Art Gallery of Ontario, l’art international à la portée des Torontois

Ce lieu artistique et culturel lest situé en plein cœur de Toronto, au 317 Dundas Street West. C’est l’endroit idéal pour découvrir une exposition lors d’un après-midi pluvieux ou au contraire trop chaud en été (il peut faire vraiment très très chaud en été à Toronto).

L’architecture du musée est à couper le souffle. Le bois et le verre tiennent une place toute particulière dans ce projet de l’architecte américano-canadien Franck Géhry. Il a mis à l’honneur ces matières nobles de façon spectaculaire lors de la rénovation du lieu en 2008. Des bancs et chaises permettent de se poser pour admirer la vue offerte par les immenses espaces vitrés.

L’AGO propose des expositions permanentes, des expositions temporaires et des ateliers pour étudiants et famille.

verrière Art Gallery of Ontario
Gallerie sous verriere, AGO, Toronto

Nous y sommes allés à plusieurs reprises ces derniers mois. Tout d’abord pour visiter l’exposition temporaire de Andy Warhol puis pour découvrir la période bleue de Picasso.

Nous avons aussi visité à plusieurs reprises l’exposition temporaire Fragments of epic memory.

Il s’agissait de la toute première exposition organisée par le nouveau Département des Arts d’Afrique et de la diaspora africaine du musée. On a pu admirer l’art et l’histoire de la Barbade, la Dominique, les Bermudes, La Jamaïque, la Martinique, la Guadeloupe, Curaçao… L’art photographique, des peintures, la culture des îles de la Caraïbe s’entremêlaient au dernier étage du musée.

J’apprécie beaucoup ce lieu pour la diversité des formats qu’il propose. On pourra y voir un mini concert en lien avec l’une des expositions par exemple. C’est ainsi que pour la 1ere fois de ma vie j’ai pu danser sur les mix d’un DJ ou le son de steel bands, au sein d’un musée, lors de l’exposition Fragments of epic Memory !!!

Escaliers en colimaçon, AGO, Toronto
Escaliers en bois en colimaçon réalisés par l’architecte Franck Gehry, menant au dernier étage de l’AGO

L’AGO tient la 8ème place dans la liste des plus grands musées d’Amérique du Nord. Sa superficie est d’environ 50 000m soit ¼ de la superficie du musée du Louvre pour celles et ceux auxquels cela parle. Les salles sont vastes et une exposition rassemble toujours beaucoup d’œuvres. Je vous conseille donc vivement de vous fixer un objectif à la fois. Il sera sportif d’essayer de profiter de plusieurs expositions en une demi-journée, même si votre ticket d’entrée vous le permet. Que vous soyez de passage à Toronto ou résidents permanents, je vous le conseille vivement. Rien que pour admirer son architecture, il vaut le détour. Le verre extérieur offre plusieurs points de vue sur la ville.

Je vous invite également à faire le tour du musée à pied, vous y découvrirez notamment un charismatique homme en bronze, de près de 3m, à l’angle des rues Dundas et Mc Caul. Il s’agit d’une sculpture de l’artiste anglais Thomas J Price qui invite d’une part le visiteur a interroger ses représentations quant à son rapport aux personnes noires et d’autre part à élargir le champs des possibles quant aux œuvres commémoratives urbaines.

Oeuvre de Thomas J Price, Homme noir en bronze de près de 3 mètres de hauts
Oeuvre de l’artiste anglais Thomas J Price

Par ailleurs, le musée propose un programme riche pour les artistes en herbe avec des ateliers, payants, en présentiel et en virtuel pour apprendre à dessiner, concevoir une BD ou encore décrypter la démarche artistique d’une œuvre présente au musée.

L’entrée est gratuite pour les enfants et les moins de 25 ans, gratuite également pour tous les mercredis soirs de 18 à 21 heures. Par ailleurs, les adultes peuvent acquérir un pass annuel pour 35$CAD l’année à l’heure où j’écris ce billet soit 10$CAD de plus par rapport au billet d’entrée simple. Le pass annuel permet d’accéder aux expositions en tout temps mais aussi d’avoir accès à des avant-première ou événement spéciaux en soirée. De plus le pass annuel permet d’obtenir un tarif réduit pour les cours d’arts (adultes ou enfants).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.